logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/04/2013

OU SONT LES SERVICES SOCIAUX.

Je suis indigné par cette sordide affaire de maltraitance d'enfants qui s'est déroulée en Seine Saint Denis et qui vient d'être découverte par la police. Les agissements de ces parents "infâmes, plus qu'indignes" auraient pu perdurer si l'un de ces garçonnet n'avait fui pour protèger son plus jeune frère. Et que ne nous dit on pas : ils étaient suivis par les services sociaux depuis 2008. De qui se moque t on ? Un éducateur s'occupait d'eux, je crois rêver en entendant cela. Cette personne ne mérite aucune considération et devrait être purement et simplement virée, avec poursuites judiciaires à la clef. Le maire va se défausser sur le conseil général qui lui va le faire sur cet éducateur qui a manqué à tous ses devoirs. Tous les services de l'Etat ont été défaillants car totalement absents et ne pourront jamais reconstruire ces deux enfants. Je suis plus qu'indigné, je pense que j'ai la rage, peut être même la haine. En un mot : révolté./.

Commentaires

C'est vrai qu'il y a de quoi se révolter !!!!!
Mais malheureusement, ils ne doivent pas être les seuls.....
Bonne journée
Bisous
Anita

Écrit par : anita | 23/04/2013

Entièrement d'accord avec vous. Et l'école ? l'instit n'aurait-il pas pu voir qu'il était sale et mal habillé et poser quelques questions ?
Dans quel monde vit-on ?
Bonne journée quand même.

Écrit par : pimprenelle | 23/04/2013

l'école avait fait un signalement, d'après ce que j'ai entendu
encore un service public qui ne fait pas son travail correctement.
C'était sûrement un jour de RTT ou une veille de vacances

Il y a de sacrés coups de balai à donner

Dominique

Écrit par : papydompointcom | 23/04/2013

oui, une sale histoire !
mais le garçon a été courageux d'aller à la gendarmerie.
cela a du être dur car c'était leur père (ou est la mère ?), mais il l'a fait pour sauver aussi son frère.
Je travaille dans une école, et on n'a pas le droit de "fouiner" dans la mémoire des mômes. (on peut aussi se tromper)
où je suis un peu (beaucoup) surprise, c'est que les services sociaux ont eu un dossier de cette famille auparavant.
Dans l'histoire, personne ne voulait "se mouiller".
pensons à ces pauvres enfants.... ils vont trainer cette histoire sur le dos comme un boulet !
une violence qui ne cicatrisera jamais !!!
----
bonne soirée ! bise de l'anjou

Écrit par : Marylène | 23/04/2013

Merci pour vos commentaires qui vont tous dans le même sens, mais avez vous remarqué qu'aujourd'hui, les médias ne parlent déjà plus de cette sinistre affaire mais se gargarisent du vote de la loi sur le mariage pour tous. Ces gosses ils se foutent de cette loi mais ils doivent par contre se poser beaucoup de questions sur leur devenir.
Merci à vous toutes et tous, bonne soirée. Amicalement./.

Écrit par : Henri IV | 23/04/2013

Coucou sire Henri !
C'est vrai que le mariage pour tous doit être plus important que ces deux gamins qui avaient un père et une mère , je sais une belle-mère mais une femme . C'est incroyable de faire subir ces sévices à des enfants , je suis en colère depuis que j'ai entendu cela . Bizoux de comtoisie !

Écrit par : françoise la comtoise | 24/04/2013

Ce qui me révolte, les médias en ont parlé pendant une petite journée et depuis silence radio. Tu parles si le mariage pour tous était beaucoup plus intéressant, maintenant la course est lancée de savoir qui va procéder au 1er mariage homo et qui seront les premiers élus. ECOEURANT.
Bonne journée et bisous./.

Écrit par : Henri IV | 25/04/2013

comment est ce possible ? cela fait mal , très mal, et tu as raison, on en parle on en parle et soudain : silence c'est honteux, on détourne l'attention des gens sur des sujets à la con
bises
Christiane

Écrit par : Christiane | 25/04/2013

RIEN , ILS NE FONT RIEN sauf
des réunions pour réfléchir au travail
pour décider si on doit le faire
pour décider qui va le faire
pour écrire tout ça dans l'ordinateur
pour choisir déplacement ou convocation au bureau,
pour chercher quel autre service social est mieux placé pour le faire
pour reférer de la situation en 12 exemplaires à des instances supérieures
Mais on brasse de l'air pour
que la mère qui abandonne son môme lui écrive une fois l'an et qu'il ne soit pas adoptable
pour que les gosses voient leurs parents nullissimes même s'il faut les tirer par les pieds de dessous les lits où ils se cachent pour éviter de les voir
pour aller voir papa en prison car il ne faut pas leur mentir en disant papa est hospitalisé et n'a pas droit à des visites
pour faire chier la famille d'accueil chretienne qui prie devant le gosse musulman de trois ans dont elle a la charge
pour trouver des voyages des distractions bien chères à plus de 10 euros l'entrée ou le citoyen lambda ne peut emmener ses gosses . le résultat est que dès 18 ans les mômes sont frustrés ils avaient droit à tout gratuitement et n'ont plus droit à rien (les enfants assistés sont tous allés chez mickey plusieurs fois les autres c'est moins sur) )
aucun enfant maltraité n'est complétement coupé de sa famille , il ne doit surtout pas oublier cela .
et les familles maltraitantes qui n'ont pas leurs gosses touchent les alloc avec la bénédiction de la société, un projet de loi pour verser les alloc au service social qui les élève a fait un beau plouf...seules les familles d'accueil touchent les alloc, mais les organismes aide sociale a l'enfance non , ce sont nos sous et ceux du departement du conseil général etc !
une belle injustice ...

Écrit par : josette | 27/04/2013

Bonjour Josette. Superbe votre commentaire auquel je souscris pleinement et vous en parlez comme si vous connaissiez toutes les arcanes de ces services sociaux "à la gomme". Dans toutes ces histoires, l'enfant n'est jamais mis au centre des discussions et c'est bien malheureux pour lui.
Merci encore, bon w.e. que je vous souhaite moins pluvieux que sur le Haut Bugey. Bien amicalement./.

Écrit par : Henri IV | 27/04/2013

j'ai travaillé 35 ans avec ces gens là, et les mômes je les ai parfois sortis de sous le lit pour qu'ils voient bien que leurs parents étaient des méchants cons !
et ça il faut être au moins psychologue pour obliger des gosses a vivre ça .
" ah mais vous savez josette il faut qu'ils acceptent que leurs parents ont des difficultés ...c'est leur vie ...leur mère leur a bouffé sous le nez les chocolats qu'elle amenait, c'est pas grave...ella a voulu leur taper dessus mais vous êtes là pour leur expliquer"
et les gamins retirés d'une bonne famille d'accueil parce que la mère ne voulait pas que la gamine dont elle avait la garde se fasse sauter par n'importe qui ...la gosse fut deplacée et l'année d'après elle eut un môme car comme m'a dit le papa du môme qui avait 17 ans ,il y a tout de même 3470 francs par mois a récupérer comme maman celibataire ...
alors les services sociaux à la mords moi le noeud , ou les lois taubiresques .....

Écrit par : josette | 02/05/2013

Votre dernière phrase résume tout à fait le fond de ma pensée, car j'ai une soeur qui est famille d'accueil et qui est sans cesse en bute avec ces services sociaux de "merde" qui ne recherchent jamais le bien être des ces pauvres gosses.
Avec toute mon amitié./.

Écrit par : Henri IV | 03/05/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique